5 conseils d’ingénieur en bâtiment pour abattre un mur

Mis à jour : 11 juil. 2019


Abattre un mur | Ingénieur en bâtiment | MTIC Ingénieur Conseil | Québec

Ouvrir les espaces n’est pas qu’une tendance, c’est une nécessité pour nos besoins spatiaux qui ont grandement évolué au court des trois dernières décennies. Alors qu’auparavant chacun se trouvait dans des pièces séparées par des murs, nous voulons aujourd’hui les abattre, principalement dans les aires communes, pour nous retrouver ensemble et partager. Et avouons-le, des aires ouvertes, ça respire et c’est invitant! Dans les constructions récentes, ce n’est plus une option. Les architectes et ingénieurs doivent concevoir des plans avec des aires communes ouvertes. Mais vous, vous avez acheté une maison construite dans les années soixante et vous aimeriez bien ouvrir l’espace en abattant quelques murs. Avant de vous lancer dans ce genre de projet, nous avons pensé chez MTIC ingénieur en génie civil vous partager cinq conseils d'ingénieur en bâtiment pour abattre un mur, car vous ne voudriez pas que le tout tourne au cauchemar! Évidemment, nous vous conseillons de faire appel à un ingénieur en bâtiment si vous pensez fragiliser vos structures en enlevant un ou des murs (ne cherchez pas très loin, vous êtes sur le site d’une super équipe d’ingénieurs en bâtiment).


Conseil numéro 1: Mur porteur ou non?


Murs porteurs. Deux mots qui veulent tout dire! Les murs porteurs portent les charges des différentes structures de votre maison (planchers, toit et tous les autres murs.) Sans eux, votre maison serait aussi fragile que la maison de paille du petit cochon Rona. Blague à part, votre maison s’effondrerait. Si vous détenez les plans de votre maison, ils seront clairement indiqués. Si vous n’avez pas les plans, voilà comment les reconnaître.

  • Si au sous-sol il y a un mur (division) parallèle à celui que vous voulez abattre sur toute la longueur du bâtiment ou s’il y a des poteaux vis-à-vis du mur à abattre à l’étage au-dessus, il s’agit d’un mur porteur.

  • Si le mur à abattre est perpendiculaire aux fermes de toits ou aux poutrelles du plancher, il s’agit d’un mur porteur.

  • Si en ouvrant les murs, vous voyez une double lisse supérieure, il s’agit d’un mur porteur.

S’il ne s’agit pas d’un mur porteur, vous n’avez qu’à faire les vérifications de l’étape deux et poursuivre votre projet. Si c’est un mur porteur, les étapes 3 et 4 vous concerneront.


Conseil numéro 2: Ce qui se cache dans le mur


La première étape maintenant complétée, vous devez maintenant vérifier ce qui se cache dans le mur à abattre. Avec un couteau à gypse, pratiquez quelques ouvertures puis vérifiez s’il y a des fils électriques, des conduits de ventilation, des conduites d’eau, des composantes de système de chauffage ou toute autre surprise qui pourrait demander de faire appel à un spécialiste (plombier, électricien, etc.).


Conseil numéro 3: Soutien des éléments porteurs durant les travaux.


Pour retirer un mur porteur, il faut s’assurer que ce qu’il porte soit toujours supporté. Autrement, ce ne sera pas seulement un mur que vous aurez en moins, mais votre maison au grand complet. Il faudra donc installer une poutre de soutien du sol au plafond où s’appuieront les éléments structuraux durant les travaux. Dans le cas où le mur porteur supporte la toiture, vous conviendrez qu’il est préférable de faire les travaux en été plutôt qu’en hiver pour ne pas avoir à supporter en plus le poids de la neige.


Conseil numéro 4: Remplacement du mur porteur


Le mur porteur sera remplacé par une poutre au plafond et des colonnes de part et d’autre de l’ouverture qui descendront jusqu’à la fondation. Pour la poutre, vous devez la choisir selon les charges qu’elle peut supporter et ces charges devront être bien réparties pour éviter tout affaissement à court ou à long terme. À la lecture des dernières lignes, il vous est sûrement évident qu’il est hautement préférable de faire appel à un ingénieur en bâtiment (comme MTIC) qui pourra s’assurer de la conformité de tous les éléments.


Conseil numéro 5: Maintenant que vous avez une belle aire ouverte


Il faut harmoniser les couleurs des murs et repeindre. Il faut harmoniser les revêtements de plancher et les changer. Il faut poser une lisière de gypse pour remplir la rainure que le défunt mur aura laissé au plafond. Bref, de petits travaux à penser pour ajuster le budget de votre projet et vos échéanciers.


En espérant que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à nous contacter! Chez MTIC Ingénieur Conseil nous avons à cœur la réussite de votre projet. C'est avec plaisir que nous vous ferons profiter de notre expertise pour vous faciliter la tâche dans vos projets résidentiels, commerciaux ou agricoles. Offrez-vous la paix d'esprit avec notre service de gestion de projet! Des plans et devis à la surveillance de chantier, nous nous chargeons de tout!

© MITC - Ingénieur Conseil 2018

  • Black Facebook Icon
  • Places Google Icône Noir
  • Black LinkedIn Icon
PREMIÈRE FOIS AVEC L'ÉQUIPE DE MTIC ?
PROPOSEZ VOTRE PROJET pour une
PREMIÈRE ANALYSE & CONSULTATION GRATUITE!
* Aucun frais ni engagement de votre part